TGL Group | AURACTION

TGL Group

Acteur majeur du BTP, TGL Group est le 1er groupe indépendant en construction et immobilier en Rhône-Alpes. Fort de son histoire, TGL Group a su grandir et faire évoluer son organisation et ses pratiques, en pérennisant ses valeurs fondatrices : la passion d’entreprendre, les hommes et la qualité des réalisations.

---

Histoire du Groupe

Au début de l’aventure, il y a d’abord un homme : Michel Floriot. Né en 1916, Michel Floriot grandit à Neuville-sur-Ain. Il débute comme ouvrier dans l’entreprise de son père, entrepreneur et exploitant de carrières. Mobilisé en 1939, il entre dans l’Armée Secrète en 1940, devient chef de section et participe aux combats pour la libération. Décoré pour son courage, il crée alors, en 1944, l’entreprise individuelle « Michel Floriot ».

Dans l’après-guerre, l’entreprise n’effectue que des travaux d’intérêt général et participe à la reconstruction du pays. Portée par le charisme de son fondateur, qui multiplie les fonctions à haute responsabilité. Durant plus de 40 ans, l’entreprise n’aura de cesse de se développer et de s’ouvrir à de nouvelles activités. Lorsqu’il décède en 1987, Michel Floriot laisse une entreprise très diversifiée. A la mort de Michel Floriot, l’entreprise est reprise par 7 de ses cadres : Michel GARDE, Jean-Marc BAILLY, Jean-Louis GALLARD, Michel BRUNET, Gérard JACQUET, Daniel LOZES, Régis TABOURET. Michel Garde, Directeur Administratif et Financier et actionnaire majoritaire entreprend alors de la réorganiser pour en faire un groupe cohérent.

En 1989, le siège de l’entreprise se déplace de Neuville-sur-Ain à Bourg-en-Bresse. Dans les années 90, le bâtiment traverse une crise économique sans précédent. Pour faire face à ces difficultés, Michel Garde adopte notamment une politique de Qualité et Sécurité très rigoureuse, permettant à l’entreprise de se démarquer et d’obtenir de nombreuses certifications.

En 2007, Michel Garde souhaite transmettre son entreprise, dans une éthique humaine et choisit Thierry Glories pour lui succéder. Après une première partie de carrière passée au sein de 2 majors du BTP (Bouygues et Vinci), Thierry Glories souhaite être son propre patron. Il souhaite développer le Groupe Floriot.

Malgré un contexte économique tendu, il entame une croissance du groupe par, d’une part, la croissance de SRC Floriot : lancement des grands projets, développement de l’entreprise générale, projet en Conception-Réalisation, développement de son rayon géographique et d’autre part, l’élargissement du secteur d’activité de l’entreprise, par la création de nouvelles filiales ou le rachat de sociétés.


  • ouvry Auraction
  • medef-lyon-rhone Auraction
  • pem-technologies Auraction
  • locabri Auraction
  • zest Auraction
  • floriot-travaux-et-services-maritimes Auraction
  • sigedi Auraction
  • tbi Auraction
  • cgpme-auvergne-rhone-alpes Auraction
  • floriot-batiments-grands-projets Auraction
  • b4-design-engineering Auraction
  • gtc-one Auraction
  • pem-froid-service-technique Auraction
  • societe-location-materiel-plus-slm Auraction
  • aep Auraction
  • groupe-brunet Auraction